Back

Fluctuart

Installé Rive Gauche, face au Grand Palais et aux pieds des Invalides, Fluctuart est un lieu hybride dédié à la culture urbaine. Une berge de 43m de long et 3 étages répartis sur 1000 m² qui accueillent des expos, des concerts et dj set autour d’œuvres street-art audacieuses.

Estelle Guei

 

La genèse d’un pari fou

Nicolas Laugero-Lasserre, Directeur artistique de Fluctuart

Alors que Paris est sujette à une “streetartomanie”, avec des projets et expositions d’art urbain fleurissant un peu partout, 3 copains décident de s’unir autour d’un pari fou. Créer un centre d’exposition gratuit, ouvert à tous, pour rendre l’art accessible au plus grand nombre !

C’est ainsi que le passionné de street-art, Nicolas Laugero Lasserre, Directeur de l’ICART (école de management de la culture et du marché de l’art) et de la galerie Artistik Rezo, décide de s’associer avec 2 amis. Géraud Boursin, spécialiste de l’hôtellerie de plein air et fondateur de la péniche Le Marcounet, et Éric Philippon, investisseur dans des PME non cotées du secteur du tourisme. Les 3 amis réunis autour d’une même passion pour le graffiti, profitent d’un appel à projet “Réinventer la Seine”, lancé par la Mairie de Paris en 2015, pour imaginer une sorte de musée, articulé comme un espace culturel et lieu de vie, ouvert de midi à minuit.

Quatre millions d’euros ont été investis sur ce bateau conceptualisé, inventé et construit en Normandie, sans subvention publique. Les 3 concepteurs, qui versent un loyer à la mairie de Paris, ont développé leur modèle économique autour des recettes du bar, de la restauration et de la location du rooftop. Ce dernier offre la possibilité de privatiser les lieux pour y organiser des events, anniversaires, afterworks, performances et soirées festives à partir de 10 personnes.

 

 

Le 1er musée d’art urbain flottant

Le 1er Musée parisien dédié au street-art

Ouvert depuis le 4 juillet 2019, Fluctuart se veut une institution dédiée à la discipline de l’art urbain. Son ponton de 12 mètres de long, ses 2 bars, sa librairie et son roof-top, en font le 1er musée parisien dédié au street-art.

Ses créateurs sensibles à l’environnement, ont imaginé un lieu où le rapport avec l’eau doit être réinventé, et offrir aux visiteurs une immersion inédite dans l’art de rue.

Ainsi, le rez-de-chaussée est destiné à des expositions temporaires renouvelées 3 fois par an.  L’étage accueille des collections permanentes pointues, qui s’étendent sur 300 m2 avec des oeuvres de Banksy, Keith Haring, JR, Invader, Shepard Fairey, Vhils, Roa ou encore Nasty.

 

Véritable lieu de vie et de création artistique, Fluctuart, peut recevoir jusqu’à 500 visiteurs maximum, qui pourront

Oeuvre du street-artiste Nasty

profiter des expos, visites guidées gratuites et médiations entre étudiants. Une volonté de démocratiser l’art en le rendant accessible au plus grand nombre, qu’il est important de souligner, car le visiteur ne perd pas en qualité. Comme vous l’aurez compris, Fluctuart est un pari fou et un lieu exigeant, mêlant festivité, street-art, bookshop, et gastronomie !

Temporairement fermé, en raison de la crise sanitaire, la rédaction affiche son soutien sans faille aux acteurs culturels et informe nos KissCiteurs des endroits qu’ils pourront découvrir dès le « retour à la vie normale » !

 

 

Fluctuart

Pont des Invalides, Port du Gros Caillou

Paris VII

fluctuart.fr