Back

Kyoto

L’ ancienne capitale impériale du Japon, vous accueille dans un univers où traditions et modernisme se mélangent. La ville vous permettra de découvrir les plus beaux temples et Palais Japonais. Retour sur les principaux centres d’intérêts de cette destination asiatique…

Par Johanna Desvignes

 

Des fêtes traditionnelles

kyoto 2 Au Japon les fêtes traditionnelles sont nombreuses et très présentent. A Kyoto, on distingue principalement 3 fêtes populaires : la première, la fête de Aoi ou fête de la rose trémière, à lieu le 15 Mai. Vous pourrez y admirer les costumes et vêtements traditionnels et découvrir la vie à la cour impériale du Japon.

La seconde, la fête de Gion, ou Gion Matsuri, a lieu pendant  tout le mois de juillet. A la date du 17 juillet, 32 chars hoko de 1,4 tonnes sont portés par 20 hommes, tandis que des chars yama de 10 tonnes sont tirés par 35 hommes défilant dans les rues de la ville. Plus de 100 000 visiteurs viennent y participer chaque année.

Enfin la fête de Obon, ou Daimonji, honore l’âme des défunts, car dans la croyance japonaise les esprits des morts nous visitent chaque été. Ainsi, à partir de 19h30, dans la soirée du 16 Août, des feux sont allumés sur les collines bordant la ville et permettent aux esprits de repartir vers l’autre monde…

 

 

Une ville pleine de modernité

kinkaku-jiAvec sa gare gigantesque, qui abrite également un centre commercial, un hôtel et plusieurs restaurants, Kyoto, est un savant mélange de modernisme et de traditions. Bien que la ville soit connue pour sa richesse culturelle héritée du passé, la ville voit également son centre se moderniser. Des entreprises high-tech telles que Nintendo ou automobiles, comme Daihatsu, y sont maintenant présentes. De même, Wacoal, marque de lingerie amincissante haut de gamme, y siège depuis 1946.

Le centre ville vous permettra en outre de découvrir la richesse de l’architecture nippone actuelle, à l’image de ses grattes-ciel où vous pourrez siroter votre verre confortablement installé au bar du 8e étage. Les deux aspects de la ville se télescopent, pour vous emporter dans un pays où traditions et modernisme se côtoient, sans jamais empiéter l’un sur l’autre.

La multitude des temples bouddhistes, sanctuaires shinto et autres jardins japonais, vous plongeront dans le calme et la sérénité des lieux. En effet, les plus beaux temples et sanctuaires du Japon se trouvent à Kyoto, ville considérée comme la capitale culturelle du Japon. Au détour d’un sentier, vous pourrez aussi visiter le kinkaku-ji, un temple entièrement recouvert de feuilles d’or. Ou encore le Heian-Jingu, le Palais de l’Empereur de l’époque Heian (794-1227). Vous pourrez également suivre les traces du philosophe Kitaro Nishida en parcourant le Chemin de la Philosophie, un sentier qu’il parcourait quotidiennement pour réfléchir. Kyoto réserve bien des surprises aux visiteurs  : au détour d’une rue ou d’un sentier, de magnifiques paysages vous raviront !

 

Des Prix Nobel en série

aoi matsuriLa ville compte un des plus grands Centre Universitaire du Japon, où de nombreux chercheurs se sont vus décerner le Prix Nobel.  Dans les domaines de la chimie et de la médecine l’université de Kyoto est considérée comme l’une des meilleures du Japon et d’Asie .
Preuve de l’ouverture de Kyoto sur le monde qui l’entoure, un cursus scolaire Français est disponible à l’École Française du Kansai !

 

 

 

Comment s’y rendre ?

  • Au départ de Nantes par Air France ou KLM, arrivée à l’aéroport international du Kansai. A l’aéroport, des navettes sont disponibles pour vous mener jusqu’à l’hôtel.

Où dormir ?

  • L’ Hôtel Hyatt Regency Kyoto, chambre à partir de 282 € . Spa, centre de remise en forme et massage disponibles.
  • Le Kyoto Hôtel Okura , chambre à partir de 195 €.
  • Hôtel du Théâtre de Gion Corner, comportant un club pour enfants et un service de location de voitures et limousines.

Où manger  ?

kyoto 3

  • Restaurant La Bécasse, à Osaka, vous propose des mets préparés par un chef franco-japonais, formé par Joël Robuchon et Alain Chapel. La salade de homard à la coriandre est très plébiscité !
    Prix de 62 à 139 €.
  • Restaurant Le Kashiwaya, à Osaka, vous propose une carte composée de 8 plats, qui se renouvellent tous les mois, vous apportant la garantie d’y goûter des produits frais et de saison toute l’année.
    Prix de 58 à 232 €

 

 

Où sortir ?

  • Le Gion Corner Theater,  des dîners-spectacles y sont proposés. Au menu, ikkebana et cérémonie du thé.
  • Le Tadg’s Irish Pub, situé au 8e étage d’un immeuble du centre-ville, ce bar vous offre une vue splendide sur Kyoto. Vous y trouverez un large choix de bières japonaises et étrangères, à partir de 4 €. Vous pourrez y manger une délicieuse salade César pour le même tarif !