Back

l’île de Corisco

Entre charme et tranquillité, tous les atouts de l’Afrique sont délocalisés à l’île Corisco. Un vrai lieu d’ensorcellement, qui conjugue avec dextérité, évasion familiale et désirs d’espaces « suroxygénisés » pour personnes en quête de solitude

Par notre Envoyé Spécial, Morgan PALMER

 

Evasion à l’île de Corisco

Au large de la Guinée Equatoriale et du Gabon, sur les bordures de l’Océan Atlantique, il y a Corisco. Les oiseaux du terroir fredonnent des cantiques doucereux en guise de réveil matinal. L’air est comme embaumé d’un parfum d’éternité…De jolies créatures y passent des séjours furtifs, gratifiant les visiteurs de sourires, qui font changer le sens des priorités. Parlant de priorité, l’île de Corisco est un joli prélude au jardin d’Eden !

 

Territoire gabonais ou équato-guinéen ?

L’île de Corisco est actuellement administrée par la Guinée Equatoriale. Mais le Gabon la considère comme un de ses territoires. Son atout charme ? celui d’être une destination touristique reconnue, contrairement à la Guinée équatoriale, que l’on dit coupée du reste monde par ses autorités… Un grand flou plane donc sur le rattachement territorial de cette île, même si le Président Téodoro OBIANG NGUEMA et son Gouvernement, y ont fait des investissements considérables. Pour bien marquer le coup, la majorité au pouvoir en Guinée Equatoriale y a d’ailleurs investi une jeune députée issue de ses rangs : Nuria Epsi BEHOLI. Cette dernière, convie des personnalités sur l’île, pour essayer de la promouvoir !

Les amateurs de destinations inédites et confidentielles seront conquis…