Back

Marrakech

De la Médina au quartier animé du Gueliz, en passant par la Palmeraie et l’arrière-pays, la Ville Ocre est réputée pour ses légendaires lieux festifs, bons plans shopping, golfs, spas et bonnes tables. Marrakech est la porte idéale pour un premier contact avec la culture Marocaine à 2 heures seulement de la France.
Par Estelle Gueï

 

La Place Jemâa el-Fna est le cœur de la ville, à l’origine on y décapitait les criminels après les avoir exposés publiquement sur un mur clouté. Il faut apprendre à apprécier cet endroit étrange où marchands d’épices, vendeurs d’herbes rares, écrivains publics, charmeurs de serpents et taxis se rassemblent. Le matin la place est peu animée, mais à partir de 17h on y sent battre la vie avec ces odeurs d’épices et de brochettes de viandes qui vous enivrent.

Nichés dans les ruelles de la Médina, les souks dévoilent un monde pittoresque plein de couleurs. D’une apparence désordonnée, les souks se découvrent en s’enfonçant dans la poussière, parmi le bruit des marteaux, les cris des rabatteurs et la fumée des fours. Etourdie par cette agitation il est bon des monter sur une terrasse et de boire un thé à la menthe au calme quelques minutes.

 

Quand le soleil se couche, la ville rouge devient « Kech ». Spot branché des Jet-setters. Des discothèques géantes aux soirées phénoménales, cafés lounge, restaurants branchés, la vie nocturne de Kech n’a rien à envier aux autres villes festives du monde. Pour savourer un délicieux repas, les restaurants du Gueliz et de l’Hivernage regorgent de bonnes adresses comme le Bô&Zin, le comptoir Darna ou encore le Bombay qui allie une cuisine authentique à une décoration moderne et cosy où il n’est pas rare d’y manger en musique.

La soirée s’achève sur le dancefloor. Pour celles et ceux qui aiment les ambiances intimistes le Théâtro ou le So sont recommandés. La nouvelle discothèque le 555, venue de Tanger ravira les aficionados de tubes et d’ambiance jet-set.
Le lendemain, après avoir visité les galeries d’art de Gueliz, l’avenue Mohamed V, direction la piscine du Nikki Beach pour siroter un cocktail au bord de l’eau, confortablement installée sur un grand lit blanc. Dans un décor paradisiaque, le DJ mixe les derniers sons à la mode. Si les premiers jours il est recommandé de ne rien acheter pour différencier les objets rares des contrefaçons, il est tentant de se prélasser au hammam. On en ressort revigoré grâce à la technique du savon noir et du gant de crin. Pour les amoureux des sports équestres, parcourir la Palmeraie à cheval est original, avant de regagner la quiétude du Palais Namaskar.